Propolis rouge en poudre












Premium






Noté 4.67 sur 5 basé sur 3 notations client
(3 avis)

La propolis rouge brésilienne, récoltée sur Dalbergia ecastaphyllum est maintenant connue comme étant la meilleure et la plus riche du monde. 

Boîte de 100 grammes de propolis rouge en poudre.

Frais de port offerts pour la France métropolitaine à partir de 50€ de produits vendus par Phyt-Inov

62,50

En stock

Quantité :

Riche en nombreux flavonoïdes. 

Utilisation :

1 à 2 grammes par jour en cure d’entretien, jusqu’à 1 gramme toutes les 3 heures dans les cas lourds. 

Propolis 100% pure, purifiée sans cire, sans alcool, ni excipient. 

Propolis rouge en poudre, purifiée sans cire, sans alcool, sur support de maltodextrine de maïs biologique

Plus d\'infos (3 langues)

3 avis sur Propolis rouge en poudre
  1. (Client Vérifié)

    4 out of 5

    Assez satisfait du produit. Peut-on le prendre avec du miel ?
    note: 4
    À bientôt !

  2. 5 out of 5

    4ème semaine de traitement de propolis rouge, très bonne satisfaction.

  3. (Client Vérifié)

    5 out of 5

    A aidé à passer le cap des chimios, analyse de sang normale, effets secondaires atténués; mais est-ce une coïncidence ou pas?

Qu'avez-vous pensé de ce produit ?

Il faut d'abord noter le produit. Merci de sélectionner une note entre 1 (la plus mauvaise) et 5 (la meilleure).

Depuis des années, Phyt-inov collabore avec des experts de très haut niveau.

Spécialistes du bio et du naturel, nous sommes constamment à la pointe de l’innovation.

Nous sommes présents dans deux secteurs d’activité principaux :

Les compléments alimentaires : Phyt-Inov ne propose que des produits très dosés pour des résultats rapides et sûrs.

Les satisfactions de ses clients sont ses plus grandes motivations.

Les Cosmétiques qui contiennent des taux d’ingrédients biologiques excessivement élevés.

Absolument aucun conservateur, bio véritable sans compromis.

( 34 évaluations ) Voir toutes les évaluations

Posté le 21 novembre 2017 par Françoise Hartmann


Posté le 21 novembre 2017 par Françoise Hartmann